débutants,  intermédiaires

Comprendre le rythme : les notions de base

Avant de pouvoir espérer jouer ses morceaux bien en rythme, il faut déjà comprendre comment fonctionne le rythme. Comprendre le rythme et ses notations, c’est le but de cet article.

Si vous débutez, ces notions vous paraîtront peut-être très floues voir incompréhensibles. C’est tout à fait normal, ce n’est qu’en rencontrant leur mise en application que vous pourrez commencer à les comprendre. Alors gardez cet article sous le coude pour plus tard 😉

La pulsation

  • La pulsation c’est la base du rythme. Ce sont des battements réguliers sur lesquels on va placer le rythme.
  • C’est ce qu’on va naturellement frapper avec ses mains, les temps sur lesquels on va danser instinctivement. C’est aussi ce que vont indiquer les battements du métronome. 
  • Ces pulsations sont placées le plus souvent sur les temps, le plus souvent sur les noires, mais cela dépend de la vitesse du morceau

Le tempo 

  • C’est la vitesse de la pulsation, c’est à dire la vitesse à laquelle on va jouer un morceau.
  • Il correspond au nombre de battements par minute, il indique donc la fréquence des battements. Plus le nombre est élevé, plus la pulsation est rapide. Il est toujours indiqué par rapport à la valeur de la pulsation ( voir exemple ci-dessous)
  • Il peut également être indiqué par des mots en Italien ( Adagio, Allegro, Lento etc). Dans ce cas vous pouvez chercher leur signification sur internet !
  • Attention, on peut avoir des rythmes rapides sur un tempo lent, et des rythmes lents sur un tempo rapide. 
  • Le tempo indique la vitesse de la pulsation et non du rythme.

Le rythme

  • Le rythme est créé par l’enchaînement des différentes valeurs de notes choisi par le compositeur ( ou l’interprète, dans le cas d’une improvisation ).
  • Il est indépendant du tempo
  • Un rythme peut être joué à n’importe quel tempo, c’est à dire à n’importe quelle vitesse, l’important c’est le rapport des différentes valeurs entre elles.  

Les valeurs rythmiques

Voici les principales valeurs rythmiques et leur chiffrage :

Le chiffrage 1 correspond à la valeur de base : la ronde.

Si l’on sépare une ronde en 2 parties égales on obtient la blanche, chiffrée 2.

Si l’on sépare une ronde en 4 parties égales on obtient la noire, chiffrée 4.

Si l’on sépare une ronde en 8 parties égales on obtient la croche, chiffrée 8.

Si l’on sépare une ronde en 16 parties égales on obtient la double croche, chiffrée 16.

etc

Le plus souvent, la valeur du temps est la noire. C’est pour cela que l’on a tendance à dire qu’une ronde vaut 4 temps, une blanche 2 temps, une croche 1/2 temps etc. Cela n’est pas tout à fait exact, mais vrai la plupart du temps. Rappelez-vous que ce qui est important, c’est le rapport des différentes valeurs entre elles.

Les valeurs pointées

Le point situé à la droite d’une note augmente celle-ci de la moitié de sa valeur. Attention à ne pas le confondre avec le point situé au dessus de la note, qui est une indication d’articulation ( la note doit être piquée ).

Ainsi, une noire pointée vaut une noire et demi, une croche pointée vaut une croche et demi, etc…

Les silences

Chaque valeur a son équivalent en silence :

La pause est l’équivalent de la ronde, la demi-pause de la blanche etc…

Chaque silence peut également être pointé.

Les mesures

Les mesures sont séparées par des barres de mesure. Les barres de mesures sont les petites barres verticales que vous pouvez voir ci-dessous.Elles découpent la partition en petites parties régulières, composées du même nombre de temps à chaque fois. C’est le chiffrage de mesure qui indique le contenu des mesures.

Le chiffrage de mesure

Il est indiqué en début de partition à côté de la clé de sol et de l’amure. Il peut changer au cours du morceau, dans ce cas il est systématiquement indiqué au début de la mesure où commence le changement.

Le chiffre du haut indique le nombre de temps dans la mesure.

Le chiffre du bas indique la valeur de ce temps.

Pour comprendre le chiffre du bas, il faut se reporter au chiffrage des valeurs ( voir les valeurs rythmiques plus haut ). Cela est légèrement différent pour les mesures ternaires ( voir plus bas ).

Dans ce cas il y a donc 4 noires dans la mesure.

Mesures binaires/ternaires

  • Ce qui différencie une mesure ternaire d’une mesure binaire c’est la subdivision du temps
  • Dans une mesure binaire le temps est divisé en 2 parties égales. L’unité de temps est le plus souvent la noire ( divisée en deux croches )
  • Dans une mesure ternaire le temps est divisée en 3 parties égales. L’unité de temps est le plus souvent la noire pointée ( divisée en 3 croches ).

Attention ! Comme la valeur de référence des mesures ternaires est forcément une valeur pointée, il n’y a pas de chiffrage pour l’indiquer. On utilise donc la subdivision du temps pour chiffrer la mesure, et le plus souvent c’est la croche. C’est pour cela que les mesure à 6/8, 9/8 ou encore 12/8 sont des mesures ternaires.

Exemple avec la partition de Game of Thrones, chiffrée 6/8. Il ne s’agit pas de mesures à 6 temps mais de mesures à 2 temps ternaire. Avec trois croches par temps.

Comprendre le rythme : aller plus loin :

J’espère que cet article vous aidera à clarifier ces quelques notions de base. Si vous avez la moindre interrogation ou incompréhension n’hésite pas à me la partager en commentaire, je me ferai un plaisir de vous répondre !

Si vous souhaiter aller plus loin et apprendre à comprendre le rythme et lire des partitions je vous propose une méthode adaptée aux violonistes.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  • Nicole

    Très bien votre article sur les bases du rythme mais à mes élèves je parle plutôt de “mesures simples” à temps binaires et de “mesures composées” à temps ternaires. Car une mesure à 6/8 se bat à 2 temps et une mesure à 3/4 se bat à 3 temps !!

    • Marie Leloup

      Bonjour Nicole ! Merci pour votre commentaire 🙂 mais certaines mesures à 3/4 qui ont un tempo rapide se battent à un temps, et certaines mesures à 6/8 qui ont un tempo lent peuvent se battre à 6 temps. L’important pour moi c’est de bien comprendre le rapport entre les différentes valeurs !

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement votre "Guide du violoniste débutant" 

%d blogueurs aiment cette page :