Méthodologie

Les principales techniques d’archet au violon

Bonjour à tous ! Cela fait très longtemps que vous me réclamez cette vidéo et cet article 🙂 En effet il peut être très difficile de s’y retrouver parmi tous les termes italiens, spiccato, staccato, saltendo, et de bien comprendre à quoi ils correspondent. Je vous présente donc aujourd’hui les 5 principales techniques d’archet au violon, et je vous donne quelques pistes pour les travailler.

Je publierai ensuite une vidéo pour chacune des techniques 🙂

La vidéo :

Le détaché

Le détaché est une des techniques d’archet que l’on apprend en premier. Il peut se jouer à n’importe quelle place d’archet avec l’expérience, mais sa place de prédilection est située entre le milieu et la moitié supérieure.

Le détaché doit être fluide et vous devez faire attention garder l’archet bien parallèle, en ouvrant correctement votre avant-bras, et à garder la mèche bien à plat.

Les liaisons

Les liaisons sont également une technique d’archet au violon qu’on apprend rapidement. La différence avec le détaché c’est qu’on aura plusieurs notes dans un seul archet. Ce seront donc les changements de doigtés et les changements de cordes qui créeront la mélodie et le rythme. Il est important de bien répartir les notes équitablement dans l’archet et de soigner les changements de cordes.

Le Staccato ( ou martelé )

On utilise le staccato pour jouer des notes piquées énergiques. Pour le staccato, le début et la fin de la note sont identiques, nets et précis. On articule grâce à une pression de l’index, et on gère la longueur et le caractère de la note grâce à l’ouverture du bras. Il peut se jouer à toutes les places d’archet. On peut également jouer plusieurs notes staccato dans un seul sens d’archet lorsque l’on veut jouer des passages plus rapides.

Le Spiccato

Le spiccato est une technique plus avancée car elle demande une grande maîtrise de l’archet et une grande tonicité dans la main droite. ( SI vous voulez muscler votre main droite visitez cet article ) On l’utilise quand on cherche un détaché piqué, mais léger. La différence avec le staccato c’est cette légèreté, que l’on va obtenir en soulevant l’archet entre chaque note. La place d’archet est très importante, on réalise le spiccato dans la moitié inférieure de l’archet. Soit un peu en dessous du milieu pour un spiccato léger et doux, soit plus proche du talon pour un spiccato plus intense et énergique.

Mais ce n’est pas vraiment un rebond car le geste doit rester contrôlé. C’est pour cela qu’à partir d’une certaine vitesse on ne pourra plus l’utiliser.

Le sautillé ( ou Saltendo )

C’est à ce moment là qu’on utilisera le sautillé. Si l’on cherche un détaché très rapide mais bien mordant ou très léger, on utilisera cette technique d’archet. Ici, on laisse un peu plus de liberté à l’archet, qui doit quitter la corde de lui même. La place d’archet est primordiale et dépend de chaque archet. Ce sera à vous de trouver l’endroit exact qui permettra à votre archet de décoller légèrement de la corde. Il se situe autour du milieu.

Le sautillé nécessite également une vitesse minimale, en dessous de laquelle l’archet ne décollera pas ! Lorsque vous travaillez le sautillé lentement, ne cherchez donc pas à faire décoller l’archet, mais plutôt à bien mordre la corde avec la main droite.

J’espère que cet article et cette vidéo vous ont plus ! Si vous avez la moindre question n’hésitez pas à la poser en commentaire ! En attendant on se retrouve sur mon compte Instagram pour le défi du mois ! À bientôt 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

One Comment

  • Alain44

    Encore une bonne petite synthèse bien utile ! Bravo !
    (pour moi il manque juste le ricochet, mais il n’est pas dans les principaux … ! LOL)
    Etant autodidacte depuis plusieurs d’années, j’apprécie beaucoup vos efforts de clarification du vocabulaire violonistique … (qui a souvent l’apparence d’un jargon bien embrouillé !)
    Avec tous mes encouragements.

Laisser un commentaire

Voulez vous recevoir gratuitement mon "Guide du violoniste débutant" ?

%d blogueurs aiment cette page :