Méthodologie

Les gammes au violon : à quoi ça sert ?

Bonjour à tous ! Suite à un sondage que j’ai publié sur mon compte Instagram, j’ai réalisé que vous étiez très peu nombreux à intégrer les gammes à vos séances de violon. Certains d’entre vous n’aiment pas cela, d’autres encore ne savent pas du tout comment les travailler, et un certain nombre ne savait pas à quoi elle servent ! Dans cette vidéo et cet article je vous éclaire donc sur ce dernier point 🙂

La vidéo :

Le travail de technique au violon est très important !

Tout d’abord, je pense que le travail de technique est important dans votre apprentissage. On progresse plus vite en travaillant des exercices de technique en parallèle des morceaux. Il est bien sûr possible de progresser en travaillant uniquement des morceaux ! Mais ce serait comme imaginer apprendre à danser sans le travail de barre, ou espérer devenir bon à un sport en particulier, sans faire de renforcement musculaire et cardiovasculaire 🙂 C’est possible, mais c’est beaucoup plus aléatoire, long, et hasardeux !

Mon avis personnel c’est donc que ce travail de technique est très important et que vous devez lui trouver une petite place dans vos séances de travail.

Et les gammes sont un excellent moyen de travailler la technique au violon ! Ce n’est pas le seul, il existe de nombreux cahiers d’exercices techniques ( Sevcik, Schradieck, Nerini, etc ) ou d’études qui sont très efficaces ! Mais je trouve personnellement que les gammes sont un moyen hyper complet, efficace et très simple, d’améliorer sa technique au violon.

Les gammes vous feront progresser en théorie musicale

En vous familiarisant avec le système tonale, les gammes vous feront progresser au niveau théorique. Le système tonal c’est le système d’écriture musicale qui est utilisé pour toute la musique occidentale dite « classique », toutes les musiques de film et toute la variété. Il repose sur deux modes principaux qui sont le mode Majeur et le mode Mineur. Travailler les gammes vous permettra de connaître ces deux modes sur le bout des doigts.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur les gammes je vous encourage à visiter le blog apprendrelesolfège.com et plus particulièrement cet article.

Les gammes vous feront progresser en justesse

En vous familiarisant avec les différentes tonalités et les différentes altérations, les gammes vous feront progresser en justesse.

Dans une gamme, les notes se suivent et on a principalement des intervalles de tons et de demi-tons à jouer. Ce sont des intervalles faciles qui vous permettront de bien placer votre main gauche et de bien affiner votre oreille. En travaillant les gammes tous les jours vous améliorerez donc la précision de votre main gauche. Et quand vous serez plus avancés vous pourrez commencer à intégrer de nouvelles techniques dans vos gammes, comme celles des démanchés ou des doubles cordes. Vous passerez ainsi au niveau technique supérieur !

Les gammes vous feront progresser à l’archet

Avec la gamme on va utiliser une seule et même mélodie très simple ( la gamme ) pour travailler différents coups d’archets et différentes techniques d’archet. On peut donc travailler autant sur des sons très lents pour améliorer son contrôle, que sur des techniques prises comme le spiccato ou le sautillé par exemple !

Le fait que la partie de main gauche soit plutôt facile à jouer et à apprendre par coeur, va vous permettre de vous focaliser sur les difficultés de main droite. Je vous parle souvent du travail des cordes à vide pour isoler le l’archet, et bien dans ce cas c’est un peu la même chose, en rajoutant une petite difficulté à la main gauche !

Vous pourrez donc porter une grande attention à votre son, qui s’améliorera lui aussi petit à petit si vous travaillez les gammes régulièrement.

Ces trois points sont les trois aspects principaux sur lesquels vous pourrez progresser en travaillant les gammes. Mais elles vous aideront également à améliorer votre régularité rythmique, votre dextérité, votre rapidité, votre détente et votre aisance générale sur le violon.

J’espère que cet article vous donnera l’envie ou la curiosité d’essayer d’intégrer les gammes à vos séances de travail. SI c’est le cas, je vous donne rendez-vous dans mon prochain article, dans lequel je vous explique comment bien travailler les gammes 🙂 À très bientôt !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Voulez vous recevoir gratuitement mon "Guide du violoniste débutant" ?

%d blogueurs aiment cette page :