Méthodologie

Travailler un morceau de violon en cordes à vide

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vous détaille l’une des 5 façons de travailler efficacement un morceau. Si vous n’avez pas déjà lu ce précédent article je vous invite à le faire dès maintenant. Vous le connaissez déjà ? Super ! Voici donc comment bien travailler un morceau de violon en cordes à vide 🙂

Pourquoi travailler vos morceaux de violon en cordes à vide ?

Plus votre cerveau aura de tâches à effectuer, moins il sera efficace sur chacune d’elles. Vous avez peut-être remarqué qu’il est difficile de parler pendant que vous jouez du violon, ou bien de répondre à un texto tout en jouant au football par exemple 😛

Lorsque l’on doit s’occuper de sa main gauche, c’est à dire des notes, de la justesse, de la tenue du violon, on a beaucoup moins d’attention à accorder à la main droite, et donc à l’archet !

En isolant les difficultés, c’est à dire en isolant le travail des deux mains, on met donc toutes les chances de son côté pour progresser plus vite !

Le travail “mains séparées” est très utilisé par les pianistes notamment. Ils travaillent l’indépendance des deux mains en travaillant d’abord la main droite, puis la main gauche, puis en réunissant les deux !

C’est un travail qu’on a tendance à laisser de côté quand on joue du violon, alors qu’il est très important.

En jouant du violon en cordes à vide, on enlève complètement la difficulté de la main gauche et on peut se concentrer sur le son, les coups d’archet, le rythme, le phrasé, la posture de main droite…

Comment bien travailler un morceau en cordes à vide ?

Au début ce travail vous demandera sans doute un petit temps d’adaptation si vous ne l’avez jamais fait.

Pour que ce travail soit réellement efficace il vous faudra respecter :

  • Les bons coups d’archets
  • Le bon rythme
  • Les bonnes cordes si besoin, réécrivez à la main vos partition
  • Les nuances
  • Les articulations
  • Les bonnes places d’archet ( et longueur d’archet )
  • Le phrasé

Vous pouvez tout à fait ralentir le tempo pour travailler en cordes à vide. Mais attention, vous devez absolument conserver les bons éléments cités ci-dessus, pour que le travail soit vraiment efficace. Un peu comme si vous jouiez une scène au ralenti.

Dans l’idéal , vous devriez être capable de jouer cet exercice par coeur. Ensuite vous pouvez rajouter la main gauche et observer vos progrès ! Ils sont souvent très impressionnants 🙂

Exemple en vidéo :

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement votre "Guide du violoniste débutant" 

%d blogueurs aiment cette page :